Etienne Doirat, Rare Commode Tombeau à Pont d'Epoque Louis XV

Vers 1720 



Rare et Exceptionnelle Commode de Forme Tombeau à Pont d'Epoque Louis XV,
Plaquée De Bois de Violette, Attribuée à Etienne Doirat.

Elle Ouvre par 4 Tiroirs sur 3 Rangs dont le dernier est Séparé par un Haut Pont.

Garnie d'un Dessus de Marbre Mouluré Rouge Royal. (Anciennement restauré)

Richement Orné de Bronze Doré et Ciselé, à Déor de Bustes de Femmes, de Mascarons,
Volutes Feuillagées et Agrafes, Qui Evoque Directement l'Oeuvre d'Etienne Doirat.

La Forme de Cette Commode est Typique de la Production de Ce Grand Ebéniste.

En Vue de ces Eléments, nous Pouvons Attribuer Cette Commode à ETIENNE DOIRAT.
Nous savons qu'une Petite Partie de Sa Production a été Estampillée.

DOIRAT Étienne 

"Etienne Doirat (1675-1732) - Grand Ebéniste.
Ces meubles sont fréquemment réalisés en amarante ou en bois de violette, plaqués en feuilles ou marquetés de quadrillages.

Issu d’une famille d’artisans – faïenciers, menuisiers - installée depuis les premières années du XVIIe siècle dans le Faubourg Saint-Antoine, Etienne Doirat est le fils du maçon Joseph Doirat et de Michelle Ferlu, sœur de Pierre-Isaac Ferlu, maître marchand-ébéniste. Son jeune frère Pierre-Michel suivra comme lui la voie de maître ébéniste.
C’est dans les premières années du XVIIIe siècle qu’il décroche ses lettres de maîtrise. Il œuvre toute sa vie rue du Faubourg Saint-Antoine pour une riche clientèle française mais aussi étrangère.
Souvent d’un sublime caractère, ses meubles appartiennent majoritairement au style Régence.
Les commodes constituent l’essentiel de sa production. Un inventaire dressé le 14 juillet 1732 en mentionne un grand nombre, « en Tombeau » ou « à la Régence » mais relève aussi quelques grandes bibliothèques, des armoires, des secrétaires, des régulateurs et divers modèles de tables de jeu ou de salon.
Ces meubles sont fréquemment réalisés en amarante ou en bois de violette, plaqués en feuilles ou marquetés de quadrillages. Doirat emploie massivement les bronzes et de belle qualité – réalisés par des collaborateurs fondeurs et ciseleurs - où des éléments traditionnels comme les mascarons du temps de Louis XIV répondent aux bustes de femmes ou « espagnolettes » Régence ou aux divers motifs dans un style typiquement Rocaille. Il orne parfois la face de ses commodes à tiroirs sans traverse d’un large cartouche de bronze que reprennent largement par la suite ses successeurs. En ce domaine, Doirat se révèle l’un des grands créateurs de formules décoratives et de techniques – gloires de l’ébénisterie parisienne sous le règne de Louis XV. "(Mobilier et Ebeniste du XVIIIème)


Modèle Très Rare.

Il s'agit d'une Commode que l'on peut Dater du Tout Début de l'Epoque Louis XV, Vers 1720.


Dimensions : 

Hauteur : 83 cm

Largeur : 131 cm

Profondeur : 63 cm



La Commode qui vous est Présentée est en Très Bel Bel Etat de Conservation.


Pour tous Renseignements, nous contacter.

Etienne Doirat, Rare Commode Tombeau à Pont d'Epoque Louis XV Vers 1720

SKU : 126351351935
12 500,00 €Prix
  • Livraison par Transporteur avec Assurance. Tarif International sur Demande.